Comment soulager les douleurs chroniques ?

Comment soulager les douleurs chroniques ?

A travers le monde, des millions de personnes souffrent au quotidien d’un mal invisible qui récidive sans cesse et qui est parfois difficile à diagnostiquer. Un mal pourtant bien réel : les douleurs chroniques. Que sont les douleurs chroniques ? Comment les soulager ?

 

Les douleurs chroniques, qu’est-ce que c’est ?

Le propre de la douleur est normalement de mettre le corps en alerte face à un danger pouvant avoir des conséquences plus ou moins importantes. C’est ce qui se produit, entre autres, lorsqu’on subit une brûlure. La douleur ressentie amène le corps à s’éloigner rapidement de la source de danger.

Il existe cependant un type de douleur tout autre, beaucoup plus sournois et difficile à accepter puisqu’on arrive bien moins à juger de sa pertinence. On parle ici de la douleur chronique. Ressentie jour après jour, sur des périodes pouvant se calculer en termes de mois ou même d’années, elle ne représente plus un signal d’alerte mais davantage un état d’affaiblissement constant qui vient éprouver la personne qui la ressent autant au point de vue physique que psychologique.

 

D’où viennent-elles les douleurs chroniques ?

Pouvant être de plusieurs ordres, les douleurs chroniques ont également diverses provenances.

Pour certains, la douleur peut être généralisée à l’ensemble du corps, un état souvent associé à la fibromyalgie.

Pour d’autres, elle sera davantage localisée, par exemple au bas du dos, résultant d’une blessure qui s’éternise ou d’un problème de fonctionnement au niveau du système nerveux.

Plusieurs maladies également occasionnent des douleurs chroniques plus ou moins intenses. On peut penser notamment à:

  • L’arthrite
  • Le cancer
  • La sclérose en plaques
  • Le diabète
  • La maladie de Parkinson

 

Comment peut-on s’y prendre pour soulager les douleurs chroniques ?

Les douleurs chroniques ne peuvent être soulagées miraculeusement par un seul traitement. La complexité de leur effet nécessite souvent le cumul de plusieurs traitements afin d’améliorer la qualité de vie de la personne qui en est atteinte.

  • Les médicaments

L’une des premières pistes envisagées pour diminuer la douleur est la médication. Elle permet en effet de soulager de 10 à 20% de la douleur, mais encore faut-il miser sur le bon médicament. Le choix de nombreuses personnes d’opter pour les médicaments en vente libre n’offre que rarement de bons résultats. Un avis médical permettra de cibler davantage la provenance de la douleur et d’offrir un médicament plus adapté à la situation. Parmi les médicaments sous ordonnance permettant d’obtenir un certain niveau de soulagement, on retrouve :

  • les anti-inflammatoires
  • les relaxants musculaires
  • les opioïdes (ex. : codéine, morphine, …)

 

  • Les services professionnels

Selon la nature des douleurs chroniques, différents professionnels sont en mesure d’aider le patient à diminuer sa souffrance par le biais de différentes interventions.

  • La psychothérapie : Une souffrance continuelle pendant des mois, voire des années, n’est pas sans laisser de séquelles sur le plan psychologique. L’intervention d’un spécialiste peut grandement aider à surmonter cette épreuve en changeant la perception du malade par rapport à la situation, ceci permettant une plus grande acceptation de sa condition, un niveau de stress moins élevé et une plus grande réceptivité au traitement.
  • La physiothérapie : Le physiothérapeute aide la personne à rester active malgré ses douleurs en lui fournissant un programme d’activités adapté à sa réalité.
  • L’ergothérapie : L’ergothérapeute intervient sur l’environnement de la personne en s’assurant que tout est aménagé pour réduire la douleur au maximum et ne pas en occasionner de nouvelles.

 

  • Les médecines alternatives

Différentes médecines alternatives se sont également révélées efficaces pour soulager la douleur, comme notamment :

  • L’acupuncture qui a pour effet de stimuler les anti-douleurs naturels présents dans le corps.
  • La massothérapie qui permet d’augmenter l’état de détente et de relaxation favorable à une diminution de la douleur.
  • L’ostéopathie qui aide à dénouer les tensions ou les blocages présents dans le corps et qui entravent le processus de libération de la douleur.

Vous connaissez des personnes atteintes de douleurs chroniques? Partagez cet article sur les réseaux sociaux!

 

Un nouvel espoir pour ceux qui souffrent

En 2017 devraient débuter les essais cliniques sur un nouvel anti-douleur qui a vu le jour à la suite de recherches effectuées à l’University College London (UCL). L’objectif, derrière ces recherches est de reproduire partiellement le phénomène que l’on observe chez les gens qui ne peuvent ressentir la douleur en raison d’une anomalie génétique présente à la naissance.

Pour bon nombre de personnes souffrant de douleurs chroniques, si les essais de ce nouveau traitement s’avèrent concluants et qu’on peut démontrer son efficacité à long terme et l’absence d’effets secondaires indésirables, cela pourrait représenter une augmentation considérable de leur qualité de vie et un véritable espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *